‘Gentsters’ suscite la cohésion entre les 10 000 collaborateurs de la ville de Gand

‘Gentsters’ creëert verbondenheid tussen 10.000 medewerkers van Stad Gent

Depuis le 1er janvier 2019, la ville et le CPAS de Gand forment une seule et même organisation de pouvoirs publics locale qui compte – avec l’enseignement municipal – 10 000 employés. Comment susciter un sentiment d’appartenance au sein d’un groupe aussi diversifié ?

Le concept : tout le monde est un ‘Gentster’

En collaboration avec la ville de Gand, nous avons lancé ‘Gentsters’, un concept qui symbolise le sentiment commun que partagent ces 10.000 collègues : leur fierté et leur engagement envers cette ville.

3 covers van het Gentsters personeelsmagazine

Un magazine du personnel axé sur les rubriques renforce le concept

‘Gentsters’, le magazine du personnel, s’est transformé en accélérateur de particules pour atteindre cet objectif. Pour capturer ‘l’esprit’ des vrais Gentsters, les employés sont au centre de toutes les rubriques. Le caractère du magazine du personnel, fortement axé sur ces rubriques, nous permet de présenter les articles de manière claire, concise et reconnaissable. Par des informations et un storytelling surprenants ainsi que des photos spontanées, nous offrons à chacun(e) une plateforme pour partager son enthousiasme. En un temps record, le magazine est ainsi devenu un véritable ‘compagnon de route’ pour ses lecteurs.

Een spread van het Gentsters magazine met de rubriek Gents gerief om personeelsleden in de kijker te zetten

Un magazine du personnel axé sur les rubriques renforce le concept

‘Gentsters’, le magazine du personnel, s’est transformé en accélérateur de particules pour atteindre cet objectif. Pour capturer ‘l’esprit’ des vrais Gentsters, les employés sont au centre de toutes les rubriques. Le caractère du magazine du personnel, fortement axé sur ces rubriques, nous permet de présenter les articles de manière claire, concise et reconnaissable. Par des informations et un storytelling surprenants ainsi que des photos spontanées, nous offrons à chacun(e) une plateforme pour partager son enthousiasme. En un temps record, le magazine est ainsi devenu un véritable ‘compagnon de route’ pour ses lecteurs.

'Straf verhaal' als format in het Gentsters personeelsmagazine

Un magazine du personnel axé sur les rubriques renforce le concept

‘Gentsters’, le magazine du personnel, s’est transformé en accélérateur de particules pour atteindre cet objectif. Pour capturer ‘l’esprit’ des vrais Gentsters, les employés sont au centre de toutes les rubriques. Le caractère du magazine du personnel, fortement axé sur ces rubriques, nous permet de présenter les articles de manière claire, concise et reconnaissable. Par des informations et un storytelling surprenants ainsi que des photos spontanées, nous offrons à chacun(e) une plateforme pour partager son enthousiasme. En un temps record, le magazine est ainsi devenu un véritable ‘compagnon de route’ pour ses lecteurs.

De Typische Gentster vormt ook een rubriek in Gentsters

Un magazine du personnel axé sur les rubriques renforce le concept

‘Gentsters’, le magazine du personnel, s’est transformé en accélérateur de particules pour atteindre cet objectif. Pour capturer ‘l’esprit’ des vrais Gentsters, les employés sont au centre de toutes les rubriques. Le caractère du magazine du personnel, fortement axé sur ces rubriques, nous permet de présenter les articles de manière claire, concise et reconnaissable. Par des informations et un storytelling surprenants ainsi que des photos spontanées, nous offrons à chacun(e) une plateforme pour partager son enthousiasme. En un temps record, le magazine est ainsi devenu un véritable ‘compagnon de route’ pour ses lecteurs.

  • Dans ‘Gij Gentster Gij!’, nous mettons en avant les employés qui s’engagent pour leur entourage ou leur ville. Mohammed aide son quartier à planter des jardins de façade. Cet esprit est également véhiculé par la photo.
  • Dans ‘Mijn Gent’, les collaborateurs nous parlent de leurs endroits, projets et réalisations préférés au sein de la cité. Ou partagent parfois simplement des conseils d’initiés.
  • Stelling’ invite chacun à débattre sur la page intranet des Gentsters. En lançant la proposition ‘Martino ou houmous ?’, nous voulions savoir si la ville devait limiter son choix de sandwichs aux seules variétés végétariennes. Plus de 100 collègues ont donné leur avis. C’est maintenant à l’administration de prendre une décision. À suivre…

Tout le monde est un Gentster: en ligne et hors ligne

Gentsters’ est un bel exemple d’une approche employer branding réussie, avec un groupe intranet always-on, le rebranding des événements internes et même un merchandising ‘Gentsters’, le tout contribuant à l’émergence d’un sentiment de communauté partagé. Deux jours après le lancement du premier magazine, le groupe intranet Gentsters comptait déjà 350 membres. Neuf mois plus tard, le compteur en affiche plus de 1 000.

Les réactions spontanées confirment la force de la marque Gentsters :

  • Un magazine sympa, contemporain, bien construit. Les collègues sont mis en valeur de manière originale. J’attends avec impatience le prochain numéro !
  • Vree wijs! (expression typiquement gantoise, qui veut dire ‘super cool’)
  • Quel numéro ! Il fait des étincelles !!!
  • Bravo pour le plus que nouveau magazine du personnel !
  • Même les enfants sont déjà fans des Gentsters !

Vous souhaitez découvrir d’autres réalisations impressionnantes ? Afficher toutes nos réalisations.

Verschillende covers van Gentsters, het personeelsblad van Stad Gent

Nous utilisons des cookies

Ce site a recours à des cookies pour faciliter son utilisation. Veuillez consulter notre politique en matière de cookies pour en savoir plus sur l’utilisation des cookies et sur la manière de les bloquer. En cliquant sur cette notification ou en continuant à naviguer, vous marquez votre accord avec notre politique. Cliquez ici pour accéder à notre politique en matière de cookies.